LITTÉRATURE

Glen COOK

LA COMPAGNIE NOIRE
7 Tomes
L'ATALANTE

        La Compagnie Noire ! La plus célèbre et redoutée bande de mercenaires au monde, dont l'origine se perd dans la nuit des temps. Les chroniqueurs de la Compagnie eux même ne savent rien de sa naissance.
        La dernière des Compagnies Franches de Khatovar est, et a toujours existé, perdant et trouvant anciens et nouveaux membres au fur et à mesure de exploits.
       Une grande guerre se prépare (encore une) entre des forces très anciennes et la compagnie va devoir y participer.

        Les membres de la Compagnie n'ont pas de noms, juste des surnoms qui permettent d'immédiatement y coller une image : Toubib, Gobelin, Rouge, Corbeau, Murmure, Prêteur, Q'un Oeil...
        Leurs méthodes sont souvent tortueuses, mais efficaces ; en voici un exemple. La compagnie, chargée de débusquer une bande de rebelles, les trouve et les capture dans un village perdu. Le chroniqueur relate que c'est le fruit du travail des deux sorciers de la compagnie, Gobelin et Q'un Oeil, qui a permis la localisation des rebelles. Ces deux sorciers sont l'atout caché, la carte dans la manche de la compagnie; leurs existence doit rester secrète.
        Pour éviter que les gens se demandent comment les mercenaires ont pu trouver les rebelles, commencent à se poser des questions, le Capitaine, au moment de partir, verse à l'un des membres important du village une rondelette somme d'argent à la vue de tous, en le remerciant. Le village s'occupera très certainement du cas de cet homme dès que la Compagnie Noire se sera éloignée.

            Également, la Compagnie ne rompt jamais ses engagements. Si vous faites appel à elle pour défendre une ville, ne décidez pas de vous rendre durant le siège qui suit, ne demandez surtout pas aux mercenaires de cesser le combat ; le Capitaine vous fera mettre en prison, voire même vous pendra, avant de continuer ce pour quoi la Compagnie a signé. Il sait que la Compagnie Noire finit toujours par vaincre...

        Le style de Glen Cook est surprenant, et prenant. A la lecture, on a l'impression d'entendre quelqu'un raconter l'histoire, avec un ton direct (mais qui reste littéraire), parfois goguenard, le plus souvent ironique.
        L'explication arrive rapidement : un membre de la Compagnie est désigné pour tenir les chroniques et ce sont elles que nous avons dans les mains (ce qui permet à l'auteur de faire varier le ton au fur et à mesure des volumes, lorsque le chroniqueur change).
        Ce procédé, qui permet de glisser bonne humeur, pensées sur le fonctionnement de la compagnie, allié à un style vivant, vous donne l'impression que c'est un camarade de café qui vous raconte l'histoire. Ni recul, ni prise de distance ! Vous le vivez, vous y êtes !       

Les trois premiers tomes sont I.N.D.I.S.P.E.N.S.AB.L.E.S !
(Le premier est très bon, mais le style est un peu moins maîtrisé. Le second est parfait ! Le troisième est très bon.)

LE TYRAN SILENCIEUX

www.Encre-Mondes.com